Gaston Jean Baptiste de Renty
Gaston Jean Baptiste de Renty
    Gaston Jean Baptiste de Renty
     Catholic_Encyclopedia Gaston Jean Baptiste de Renty
    Born 1611 at the castle of Beni, Diocese of Bayeux in Normandy; died 24 April, 1649. The only son of Charles, Baron de Renty, and Elisabeth de Pastoureau, Gaston studied at the Collège de Navarre in Paris, with the Jesuits at Caen, and finished at the age of seventeen at the College of the Nobles in Paris. He wrote several treatises on mathematics in which he excelled. The reading of the Imitation of Christ aroused the desire to become a Carthusian, but obeying the wish of his parents, he married. In 1638 he abandoned public life and devoted himself to the service of the needy and suffering. Struck by the ignorance, in religious matters, of the travellers who found a night's rest at the Hospital of St. Gervaise in Paris, he gave them catechetical instructions and induced others to do likewise. In the course of his charitable works he made the acquaintance of Henry Michael Buch (b. 1590 in the Duchy of Luxembourg; d. 9 June, 1666 at Paris; surnamed der gute Heinrich) and induced him to found a congregation of shoemakers and tailors, Frères Cordonniers. They worked honestly at their trade, divided their earnings with the poor and performed special acts of devotion prescribed by the pastor of St. Paul's. The statutes were approved by the Archbishop of Paris, John Francis de Gondi. After his death, Renty's body was brought to Citri in the Diocese of Soissons. When the coffin was opened nine years later his body was found intact The bishop ordered it placed in a marble tomb behind the high altar. Throughout his career at court, in the army, and in politics he merited the esteem of all, and took an active part in public good works.
    HÉLYOT, Gesch. d. Klöster u. Ritterorden, VIII (Leipzig, 1756), 207; ST. JURE, Das Bild eines vollkommenen Christen (Ratisbon, 1837); MICHAUD, Biog. Univers.; HELYOT-BADICHE, Dict. des ordres relig., I (Paris, 1847), 1139.
    FRANCIS MERSHMAN
    Transcribed by Thomas J. Bress

The Catholic Encyclopedia, Volume VIII. — New York: Robert Appleton Company. . 1910.


Catholic encyclopedia.

Look at other dictionaries:

  • Gaston Jean Baptiste de Renty — (born 1611 at the castle of Beni, Diocese of Bayeux in Normandy; died 24 April1649) was a French aristocrat and philanthropist.LifeThe only son of Charles, Baron de Renty, and Elisabeth de Pastoureau, Gaston studied at the Collège de Navarre in… …   Wikipedia

  • Renty, Gaston Jean Baptiste de — • Jesuit who devoted himself to the service of the needy and suffering (1611 1649) Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

  • Gaston De Renty — Gaston Jean Baptiste de Renty (1611 au château de Bény 24 avril 1649) était un « gentilhomme d affaires » du XVIIe siècle à l emploi du temps très chargé, et l une des plus grandes figures spirituelles de l école française de… …   Wikipédia en Français

  • Gaston de renty — Gaston Jean Baptiste de Renty (1611 au château de Bény 24 avril 1649) était un « gentilhomme d affaires » du XVIIe siècle à l emploi du temps très chargé, et l une des plus grandes figures spirituelles de l école française de… …   Wikipédia en Français

  • Gaston de Renty — Le baron Gaston Jean Baptiste de Renty (1611 au château de Bény 24 avril 1649) est un « gentilhomme d affaires » à l emploi du temps très chargé, et l une des plus grandes figures spirituelles de l école française de spiritualité du… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste Saint-Jure — Jean Baptiste Saint Jure, né à Metz en 1588 et mort le 3 avril 1657 à Paris est un prêtre et écrivain jésuite, bérullien appartenant au courant spiritualiste. Résumé biographique Il entre comme novice de la Compagnie de Jésus à Nancy en …   Wikipédia en Français

  • Armorial des maréchaux de France — Article principal : Maréchal de France. Cette page recense, par règne ou mandat politique, les personnalités élevées à la dignité de maréchal de France, grand office de la couronne de France, leur portrait et leurs armoiries. Sommaire 1 Les… …   Wikipédia en Français

  • Liste des chevaliers de l'ordre de la Toison d'or — Le collier de l’ordre de la Toison d’or L ordre de la Toison d or est un ordre de chevalerie séculier fondé en janvier 1430 par Philippe le Bon à Bruges lors des festivités données à l occasion de son mariage avec sa troisième épouse, Isabelle de …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Personnalités Françaises Ayant Combattu Lors De La Guerre D'Indépendance Des États-Unis — Ceci est une liste non exhaustive, par ordre alphabétique de noms, de personnalités françaises ayant combattu lors de la Guerre d indépendance des États Unis. Sommaire 1 Officiers de l armée royale 1.1 A 1.2 …   Wikipédia en Français

  • Liste des Personnalités françaises ayant combattu lors de la Guerre d'indépendance des États-Unis — Ceci est une liste non exhaustive, par ordre alphabétique de noms, de personnalités françaises ayant combattu lors de la Guerre d indépendance des États Unis. Sommaire 1 Officiers de l armée royale 1.1 A 1.2 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”